ENTREPRISE GÉNÉRALE TOUS CORPS D'ÉTAT

Démarche RSE

Valeur humaine, responsabilité sociétale et environnementale

Au fil des années, ERCT Construction a développé une démarche de « responsabilité sociale et environnementale », consciente des impacts internes et externes de ses activités.

Nous veillons à la formation de tous nos salariés mais plus encore à leur sécurité sur les chantiers. Lors des travaux, ERCT Construction met en œuvre une charte «chantier propre» : mesures pour réduire les nuisances au voisinage, gestion adéquate des déchets ou encore moyens matériels respectueux de l’environnement en sont des exemples.

Nous agissons pour l’insertion via les missions locales des municipalités où nous intervenons pour recruter des personnes éloignées de l’emploi et faciliter leur intégration (10 % des heures travaillées d’ERCT Construction).

Les axes RSE de SN ERCT Construction

  • Préoccupations sociales (Politique RH favorisant les CDI, amélioration continue de la sécurité en y incluant les sous-traitants)
  • Préoccupations sociétales : insertion professionnelle citée plus haut et maintenant généralisée à nos chantiers le permettant.
  • Préoccupations économiques : mise en place de critères RSE insérables dans nos sélections de partenaires.
  • Préoccupations environnementales : filières de tri, maîtrise des consommations, Réflexion sur une démarche d’éco conception, références d’éco construction mixte Bois/béton, veille technologique produits classés selon les bénéfices environnementaux (peintures bio…)

Notre démarche en matière d’environnement et de sécurité s’accompagne également d’une politique d’amélioration de la qualité pour tirer profit de l’expérience de nos chantiers passés sur nos chantier en cours et à venir.

Une politique d’amélioration continue et pragmatique RSE

Depuis 2008, l’entreprise a mis les sujets qui sous-tendent une politique de responsabilité sociale et environnementale au cœur de ses préoccupations :

  • L’insertion professionnelle a permis sur chaque chantier de logements sociaux d’intégrer des personnels habitant les ensembles réhabilités à minima pour la durée du chantier.
  • Le développement des actions de responsabilité environnementale a permis de réduire l’impact environnemental de ses chantiers par exemple en réduisant les volumes de matériaux consommés et évacués.
  • Le développement de la formation et des actions de sécurité a permis à l’entreprise de réduire encore le nombre d’accident du travail annuel.

En 2014, pour formaliser ces actions et les inscrire dans la durée, le président de SN ERCT Construction suit un cycle organisé par BPI France avec pour prestataire la société Greenflex Consulting. Ce cycle inclut un diagnostic réalisé par un consultant externe dans l’entreprise. Cette phase diagnostic se termine en septembre 2014 pour aboutir à un plan d’actions que le management de l’entreprise doit mettre en œuvre avec des indicateurs chiffrés mesurables. Un référentiel environnemental doit également être mis en place.